Cloé Michalski

Cloé Michalski

Spécialiste Marketing

8 Conseils pour bien réussir votre migration vers le Cloud

Share on facebook
Facebook
Share on linkedin
LinkedIn
Share on twitter
Twitter

1) Déterminez vos besoins

Tentez de déterminer les raisons qui vous poussent à faire une migration vers le Cloud. Quels sont vos objectifs ? Plusieurs raisons sont possibles ;

  • Réduire vos coûts informatiques
  • Améliorer l’expérience utilisateur de vos employés
  • Faciliter la collaboration entre les membres de votre équipe
  • Avoir accès à vos données de n’importe où en tout temps
  • Afin de permettre à vos employés de travailler de à distance, sur l’appareil de leurs choix grâce aux bureaux virtuels.
  • Pour améliorer la sécurité de vos données
  • Être prêt à toute éventualité ou catastrophe

En déterminant vos buts et vos objectifs, cela vous permettra de choisir les options les mieux adaptées pour votre entreprise.

2) Évaluez l’infrastructure actuelle de votre entreprise

Une fois vos objectifs déterminés, vous devez évaluer votre environnement informatique, c’est-à-dire votre infrastructure. Il vous faudra également déterminer votre budget, vos coûts, vos ressources actuelles, votre volume de donnés, votre capacité de stockage et les applications que vous souhaitez migrer en premier et bien d’autres éléments. Cela vous permettra de déterminer vos contraintes financières, administratives, technologiques et vos contraintes externes.

3) Choisissez le bon partenaire pour effectuer votre migration vers le Cloud

Le processus de migration vers le Cloud est très complexe et comporte plusieurs étapes qui ne sont pas toujours évidentes à maîtriser. Pour cette raison, nous vous recommandons de faire affaire avec un partenaire spécialiste dans ce genre de prestation. Afin de choisir le bon partenaire, vous pouvez valider les points suivants ;

  • Le nombre d’années d’expérience que l’entreprise possède pour des projets de migration Cloud.
  • Le type de clientèle du partenaire. Par exemple, si vous êtes une institution financière, il serait rassurant de savoir que votre partenaire connaît bien les besoins de ce milieu.
  • Ses certifications et ses connaissances technologiques (Citrix, Microsoft, Vmware, Azure, etc.)
  • Les autres services offerts par le prestataire de service. Par exemple, si vous décidez par la suite d’externaliser la gestion de votre parc informatique afin de n’avoir aucune gestion à faire.

4) Déterminez vers quel type de Cloud vous souhaitez vous diriger

Il existe plusieurs types de Cloud. En fonctions de la première et deuxième étape, tentez de déterminer quel type de Cloud conviendrait le mieux à votre entreprise.

Cloud public : infrastructure informatique dans laquelle un fournisseur de services met des ressources (serveurs, stockage, réseau, etc.) à la disposition du public via internet. Le nuage public permet une évolutivité et un partage des ressources qu’une seule organisation ne pourrait pas réaliser autrement.

Cloud privé : Un nuage privé est caractérisé par sa disponibilité corporative privée en libre-service, l’élasticité, l’ouverture et la mutualisation. Dans un nuage privé, la totalité des infrastructures, serveurs, stockage, réseautique, etc. est hébergée dans l’entreprise.

Cloud hybride : Le nuage hybride est la combinaison du nuage public au nuage privé. Cette approche permet aux responsables de choisir l’environnement qui convient le mieux pour chaque scénario. Ainsi, pour des données confidentielles, l’utilisateur pourra choisir de mettre les données dans le nuage privé pour une question de sécurité ou de conformité. 

5) Déterminez les composantes clés de votre nouvelle infrastructure

Une fois que vous avez choisi le type de Cloud dans lequel vous souhaitez héberger votre infrastructure, il vous faudra déterminer les composantes nécessaires au bon fonctionnement de votre entreprise. Voici quelques exemples de questions à se poser :

  • Avec quel type de base de données souhaitez-vous stocker vos données.
  • Quelle capacité de stockage avez-vous de besoin (calcul volumétrique) ?
  • Souhaitez-vous implanter des processus d’automatisation ?
  • La fréquence de sauvegarde dont votre entreprise a besoin en cas de panne ou de catastrophe ?

6) Établir un plan pour effectuer la migration

Afin de bien réussir sa migration vers le Cloud, il est primordial d’établir un plan des tâches à effectuer dans le temps pour chacune des personnes impliquées au projet. En effet, plusieurs personnes ayant différentes expertises peuvent travailler sur un même projet. Il peut y avoir un architecte, un expert en sécurité, un expert en virtualisation de systèmes, etc. Très souvent, un gestionnaire de projet sera responsable d’assurer le respect des échéanciers et la coordination des tâches, et ce jusqu’à la fin du mandat.

7) Exécutez la migration vers le Cloud

C’est le moment que vous attendez depuis le début. Votre migration vers le Cloud se concrétise ! Cette étape nécessite plusieurs actions ;

  • Vous devez sauvegarder et mettre à jour toutes vos applications ainsi que vos fichiers.
  • Ensuite, vous pouvez déterminer l’ordre dans lequel vous souhaitez migrer vos applications et vos fichiers.
  • Faire la configuration de vos serveurs, test de connexion internet et de votre capacité de calcul.
  • Il faut valider et ajuster l’environnement de production pour s’assurer que toutes vos données sont non endommagées.
  • Il ne faut pas oublier de faire un test final pour valider le bon fonctionnement de vos applications et assurez la sécurité de vos données.

8) Assurez une surveillance informatique

Bien que l’étape de la migration vers le Cloud soit complétée, pour assurer son bon fonctionnement il est important de surveiller l’environnement dans lequel elle évolue. Si vous n’avez pas d’équipe ou de support informatique, vous pouvez toujours externaliser la gestion de votre infrastructure à l’externe par une firme experte en la matière. Ainsi, une équipe assurera une surveillance constante pour éviter toute panne informatique, la sécurité de votre infrastructure ainsi que la fiabilité de vos applications.

Malicis, votre partenaire d’affaire pour une migration vers le Cloud !

  • Notre expertise s’étend à tous les secteurs de l’industrie et à toutes les tailles d’entreprises.
  • Nous possédons un laboratoire informatique nous permettant de reproduire les environnements de nos clients afin d’isoler des problèmes et identifier des pistes de solution.
  • Nous offrons un soutien à la clientèle bilingue de 8h00 à 18h00 par téléphone, courriel ou clavardage.
  • Nos équipes font de la surveillance 24h/7jours pour prévenir toute défaillance informatique.
  • Nos employés offrent régulièrement des suivies et des contrôles de qualité par nos gestionnaires de projet.
  • Nous fournissons des rapports détaillés (Audit) avec des recommandations et conseils sur les éléments à améliorer.
  • Nous faisons une gestion proactive des environnements technologiques basés sur les meilleures pratiques.
  • Malicis détient la plus grande équipe d’experts en virtualisation au Canada.
  • Nous sommes experts dans la mise en place de plans de relève.
  • Malicis est expert dans la gestion de crise informatique (attaque cybernétique, « crash » majeur, remplacement de personnel en urgence, etc.)
  • Nous supportons déjà des hôpitaux. Le dicton « Il n’y a pas mort d’homme » ne s’applique pas chez nous et nous prenons la chose très au sérieux.
  • Et par-dessus tout, nos clients sont toujours satisfaits !

D'autres articles de blogue à découvrir

HTML Snippets Powered By : XYZScripts.com