Cloé Michalski

Cloé Michalski

Spécialiste Marketing

Choisir le bon centre de données pour l’hébergement de vos données

Share on facebook
Facebook
Share on linkedin
LinkedIn
Share on twitter
Twitter

Un centre de données est très complexe. Il est donc vital de s’assurer d’avoir le niveau de performance et de fiabilité informatique qui correspondent à votre objectif commercial. C’est la raison pour laquelle il existe des classements de centre de données en fonction de différents critères et certifications.

La demande pour le stockage et la sauvegarde de données augmente chaque année puisque de plus en plus d’entreprises font un virage numérique et dans le Cloud. En 1993, un regroupement d’entreprises nommées l’Uptime Institute a fondé une classification de centre de données comprenant 4 niveaux appelés « Tier ». Tier I correspond au premier niveau et Tier IV correspond au niveau le plus élevé.

L’objectif de cette classification est d’évaluer efficacement l’infrastructure d’un centre de données en fonction des exigences d’une entreprise en matière de disponibilité du système. Autrement dit, le système de classification fournit aux entreprises une méthode cohérente afin de comparer les installations de chaque centre de données.

Il existe plusieurs organismes qui proposent des classifications de centre de données telles que ; Syska Hennessy, TIA 942, BICSI 002. Cependant, depuis 2015, l’Uptime Institute est le seul organisme à délivrer des certifications de classe mondiale pour un centre de données. Il suffit de contacter l’organisme pour faire une demande d’évaluation de son centre de données et ainsi obtenir le niveau de classification affiliée.

Aujourd’hui, l’Uptime Institute a délivré plus de 1700 certifications dans plus de 98 pays à travers le monde.

Qu’est-ce qu'un centre de données ?

Un centre de données, “Data Center” en anglais, est une infrastructure composée d’un réseau d’ordinateurs et d’espace de stockage. Il regroupe plusieurs éléments comme des serveurs, des commutateurs de réseau, des routeurs, des “firewalls”, des câbles, un système de ventilation et bien d’autres choses. Les entreprises utilisent les centres de données pour stocker, traiter, organiser et entreposer des données.

Il est possible d’avoir un centre de données local (sur place), à l’extérieur ou même de louer un espace de stockage en colocation.

Le classement « Tier »

Grâce au classement appelé Tier, cela permet aux entreprises de connaître le niveau de performance requis pour assurer la continuité de leurs opérations. Chaque entreprise possède des besoins différents il n’est donc pas toujours nécessaire d’héberger ses données dans un centre de données classées au plus haut niveau. Par exemple, une petite agence de marketing et une institution financière n’auront pas les mêmes besoins de stockage de données et de fiabilité du réseau. Voici donc, le classement des différents niveaux de centre de données.

Classification-centre-de-données-Tier

Tier I

  • Une seule alimentation électrique et de refroidissement
  • Aucune redondance que ce soit pour l’infrastructure ou la climatisation
  • Taux de disponibilité : 99,671 %.
  • Nécessite un arrêt annuel pour la maintenance (heure d’arrêt = 28,8 heures/an)

Tier II

  • Une seule alimentation électrique et de refroidissement
  • Quelques redondances pour l’infrastructure ou la climatisation
  • Taux de disponibilité : 99,741 %
  • Heure moyenne d’interruption par an = 22 heures

Tier III

  • Plusieurs chemins d’alimentation et de refroidissement
  • Multiples chemins de distribution, mais un seul est utilisé (distribution en mode actif/passif)
  • Tout le matériel informatique est à double alimentation
  • Capable de supporter une panne de courant de 72 heures
  • Taux de disponibilité : 99,982 %
  • Heure moyenne d’interruption par an = 1,6 heure

Tier IV

  • Plusieurs chemins d’alimentation et de refroidissement
  • 2 chemins de distribution utilitaires indépendants
  • Chaque système est redondé et physiquement compartimenté
  • Capable de supporter une panne de courant de 96 heures
  • Taux de disponibilité : 99,995 %
  • Heure moyenne d’interruption par an = 25 minutes

Il est important de rappeler que ce classement est basé sur la performance et la disponibilité de l’infrastructure d’un “Data Center”. En effet, il existe plusieurs autres types de classifications et certifications comme l’exploitation durable, la construction du bâtiment, la certification de documents, la sécurité des Systèmes d’information, etc.

Faire le bon choix

Le choix d’un centre de données qui correspond aux objectifs commerciaux d’une entreprise est crucial. La certification des différents niveaux de l’Uptime Institute permet de faciliter le processus de sélection pour l’hébergement des données de votre entreprise.

L’emplacement géographique du Data Center est également un élément à ne pas négliger. En effet, les serveurs au Canada relèvent du système juridique canadien. Cela veut dire que votre site Web, vos bases de données et vos courriels sont régis par les lois du pays dans lequel vous hébergez vos données.

Malicis, votre partenaire pour l’hébergement de vos données

Malicis offre son propre service d’hébergement québécois pour les petites et les moyennes entreprises.

  • Deux centres de données situées au Québec
  • Centres de données classifiées Tier3
  • Salles de serveurs hautement sécurisées (caméras de surveillances, système d’accès biométrique)
  • Payez en fonction de la croissance de votre entreprise
  • Aucun investissement requis
  • Service clé en main : Malicis s’occupe de la provision des serveurs, de leur maintenance, de leur surveillance ainsi que de leur sauvegarde
  • Possibilité de faire de la colocation (location d’espace de stockage)

D'autres articles de blogue à découvrir

HTML Snippets Powered By : XYZScripts.com